Gravure

gravure 2 oursLors des portes ouvertes des ateliers d’artistes de Belleville, j’avais découvert un atelier de gravure rue Ménilmontant. C’est une technique que je n’avais jamais essayée et qui me tentait bien: ça tombe bien, l’atelier organise des cours le week-end! C’est ainsi que le jour de la fête des mères, j’ai suivi le stage d’initiation animé par Barbara Martinez, illustratrice. J’ai pu essayer la gravure à la pointe sèche sur plaque de zinc (médaillon de la photo) mais aussi eau-forte sur cuivre et monotype. Les résultats ne sont pas époustouflant, je m’y attendais, ça demande des années de pratique avant de réussir à manier les outils et travailler la matière. Je dois plus avoir l’âme d’un peintre que celle d’un sculpteur parce que je me suis plus amusée à faire des monotypes. J’ai besoin de digérer ce que j’ai appris pour voir si je peux tirer quelque chose d’intéressant pour un projet futur. En tout cas, ça m’a redéclenché la petite étincelle d’émerveillement créatif que j’ai pu ressentir quand j’avais des projets d’illustration, je vais sûrement replonger bientôt.

Comments are closed.