La gigoteuse de Jermyn Street

Les gigoteuses, c’est super pour que les bébés ne se découvrent pas la nuit. Par contre, elles sont souvent étudiées pour des chambres où il ferait -15°C en toute saison, avec le molleton, la fourrure, parfois les manches. Pour les nuits un peu chaudes, j’ai voulu réaliser une gigoteuse légère. Grâce au modèle gratuit trouvé sur le blog coupecouture.fr, j’ai réussi à la faire avec du tissu de chemise doublé d’un autre tissu de chemise, du biais gris. Les rayures strictes donnent à la turbulette un côté pyjama classique intéressant. Les explications étaient très claires et je remercie encore Capizoze de m’avoir montré comment coudre une fermeture éclair (pour une 1ère fermeture éclair toute seule, c’était une sacrée: 60cm!). J’ai maintenant compris comment on peut coudre un biais sans voir de couture même si je n’ai pas eu le courage de la faire. Le résultat de cette turbulette m’encourage et je crois que je vais essayer d’autres trucs en couture.

Un commentaire pour “La gigoteuse de Jermyn Street”

  1. Le 06/06/2010 à 17:37 capizoze a écrit :

    Waouh, mais c’est une gigoteuse pour un trader de la city!
    Pour la fermeture éclair: bravo. Pour le biais, tu m’expliqueras, hein, dis…