Maison et Objet cession janvier 2013 en vrac

Maison et Objet 2013:je donne quelques adresses en vrac car pas le temps de faire des jolis montages photos. Mon impression est que l’esprit bois blanc écolo est toujours de mise, mais la couleur est aussi bien présente, vive, contrastée, par grandes plages ou par touches multicolores.
Mobilier:
Histoires d’Arbres: une ébénisterie qui fait des projets sur mesure et aussi propose ses créations qui ne sont pas mal, j’ai bien aimé le bureau présenté sur le salon.
Eno studio fait partie de Fleux et fait du mobilier bien pensé et esthétique, bravo! On leur doit aussi la suspension Favorite Things ou on peut exposer des petits trucs comme en vitrine.
Numéro unique: du mobilier français en béton, rien de révolutionnaire, mais des tables basses simples et passe-partout.
Zuiver: du mobilier pour la maison et le bureau, j’ai bien aimé la chaise Eleven qui parait accueillante et donne envie de s’asseoir, les tables basses colorées Two One sont sympas aussi.
CTO Home: je connaissais et appréciais CTO lighting, des luminaires anglais très chics, la marque se lance dans le mobilier, ça donne des consoles en bronze et chêne qui se distinguent par leur design original.
Case: du mobilier au design simple, rien de révolutionnaire, un peu dans l’air du revival fifties, agréable. Un peu comme du Habitat en mieux.
Robba edition: on a vu beaucoup de tréteaux sur le salon, mais bien sûr la palme revient à Robba edition qui ne propose quasiment que ça avec sa collection 730 (en référence à la hauteur des tréteaux). Des designers reconnus, Christian Ghion, Arik Lévy…se sont prêtés au jeu, c’est intéressant, un peu cher aussi, compter minimum 380 euros une paire de tréteaux quand-même…
Hay, c’est danois et ça se voit. Du design utile, simple, graphique. J’ai bien aimé les objets colorés de classement, gadgets pour le bureau.
Muuto, en tête de gondole du hall 8A, la marque était inévitable. Beaucoup de choses sympatiques comme les paniers en feutre, les ampoules à douilles colorées.
Nomess, c’est le Muji danois, des solutions de petits rangement sans ostentation. J’ai bien aimé les tréteaux « Split trestle ».
Alki, j’en ai déjà parlé je crois dans ce blog. Une combinaison de bois et de tissu avec un look actuel, la marque basque continue sa progression avec toujours de bonnes idées qui correspondent je pense aux attentes du public en ce moment: aspect naturel, douceur, arrondis et en même temps dynamisme. Les étagères Apala composées de 3 panneaux: 1 dos et un cale-livre tapissés en laine et une étagère: ces modules peuvent se combiner et ont des propriétés d’absorption phonique. Reste à voir comment elles vieillissent (feutrage, salissure, décoloration?)
Sfera est une marque japonaise d’objet et de mobilier. Je suis toujours surprise par les stands japonais, je sens un fossé culturel incroyable, j’ai l’impression que les Européens sont des brutes épaisses, énervés, sans subtilité. Chaque objet est placé d’une certaine façon, tout est pensé, sophistiqué et en même temps simple. Je suis admirative jusqu’au moment où je sens parfois une certaine sécheresse dans ce design japonais. C’est poli, naturel, mis au point pile poil, mais ça manque de couleur pour moi je crois. C’est en tout cas une expérience à faire que de découvrir leur produits.
Metrocs est aussi une marque japonaise. Les tabourets en carton aux couleurs choisies sont très réussis.
Gubi est une marque danoise qui réédite les classiques des années 50, lampe, mobilier, miroir… bon, ok, on prend pas de risque…
Enea: assez peu représenté sur Maison et Objet, le mobilier de bureau/hopital/restaurant… est la majeure partie des produits d’Enéa, efficace, bon look.
Smarin est un petit OVNI qui propose des petits mobilier, des bidules comme le mangier, l’arbre à manger. C’est amusant, on dirait des projets d’étudiants en design qui verraient le jour.
Pirwi: chez Pirwi, il y a du bon et du moins bon, il y a le banc Centipede, original, on n’ose pas trop s’asseoir dessus, j’espère n’en jamais rencontrer dans la salle d’attente de mon médecin, il y a « dogs », des sortes de chiens stylisés en bois qui peuvent servir à poser ses pieds ou a mettre des magazines, les paravents sont sympas.

Luminaires:
Beau et Bien, les sculpteurs de lumière, ont présenté la Smooncage, objet poétique lumineux en porcelaine de Limoges en forme de cage avec des oiseaux en ombre dedans.
Brokis est une marque de luminaires tchèque, j’ai bien aimé la collection Memory, des appliques et des suspensions en verre ayant la forme de ballons de baudruche. La lumière s’allume ou s’éteint en tirant sur le fil.
Forestier continue à nous étonner et à faire des luminaires bien dans leur époque qui pourront devenir des classiques de demain. La lampe Antenna d’Arik Levy, nouveauté du salon se décline sous toutes ses formes avec le même impact graphique de ses fils entrelacés, une réussite. Son « Hodge Podge » avait aussi recueilli mon suffrage quand il était sorti.
Artuce: luminaires français, look un peu industriel, treillis métal, pourquoi pas?

Textile:
Baobab: des coussins, des plaids colorés, en patchwork un peu gypsy, sympas,créés à La Rochelle, Cocorico! très Marie-Claire Maison.
Niki Jones: une marque anglaise de textile pour la maison: coussins, plaids… dans un style un peu « folk ».
Lorna Syson est une marque de textile anglaise connue pour ses fleurs en satin en relief pour accrocher au mur. Les motifs géométriques des tissus sont dans l’air du temps, à retenir…
Eleanor Pritchard est une créatrice anglaise qui fait de merveilleux plaids, je crois que je les aime tous! En pure laine, ils combinent des motifs géométriques un peu inspirés des années 50, des harmonies de couleurs subtiles et douces en adéquation avec leur matière.
L’Opificio est une marque italienne d’accessoires textiles pour la maison, des coussins chics, graphiques, colorés.
Kajaal fait des plaids et des coussins haut de gamme en cachemire avec des couleurs franches et bien harmonisées.
Zuzunaga: vous aimez les carrés, les couleurs pétantes et vous cherchez un plaid? N’allez pas plus loin!
Oyuna: en plus d’avoir un logo magnifique, Oyuna fait des articles en cachemire d’un style classique. La marque a été créée par un designer Mongolien et par un autre gars qui était suisse-équatorien-anglais, c’est pas de la blague.
Iosis est une marque française de coussins avec des motifs pour tous les goûts

Chambres d’enfants:
Sebra: des petits accessoires en crochet, des valisettes, une jolie chaise…
Deuz, ce sont 2 soeurs qui se lancent dans la création de jouets et accessoires graphiques pour enfants, des tapis de jeux sympas supports à histoires en coton bio bien sûr! Les 2 posters sont très sympas aussi.
Kidzpiration est une société qui distribue plusieurs marques d’objets, jouets pour enfants et ils ont choisi vraiment de bonnes marques. Je citerai Wee Gallery, marque américaine qui fait notamment des cartes pour les bébés en noir et blanc avec des dessins simples et magnifiques, et Kiko, marque japonaise de jouets en bois pleins d’astuces, j’ai bien aimé les supports pour faire des bulles de savon.
Nattiot propose des tapis pour les jeunes enfants avec des motifs ou des concepts assez variés. Ils ont compris qu’il y avait un manque dans ce domaine, sont-ils parvenu à combler le manque? Certains tapis sont charmants, mais je pense qu’on peut faire mieux.
Fabuleuse-factory est une petite société qui fait des abat-jours gais
et des meubles vintage pour enfant, coloré et décoratif, ça donne du peps à une chambre.

Ateliers d’art:
Fanny Laugier: de la porcelaine traitée comme du papier, beaucoup de finesse, des motifs simples et des couleurs subtiles: intéressant
Carole Chanard: une des lauréates du concours jeunes créateurs 2012: Carolo Sculpture est sculpteur sur bouse, c’est rigolo et en plus c’est beau.
Non sans raison c’est de la porcelaine de Limoges avec des motifs géométriques actuels plaisants.

Matériau:
Carocim est une marque de carreaux de ciment. Petit Pan, la marque d’accessoires pour les enfants a créé une collection. J’aime bien les carreaux bleus à petits pois blancs.

Comments are closed.