Billets classés dans la catégorie Design

Mardi-gras!

mercredi, 01.03.2017


Pour mardi gras 2017, la tendance est à LEGO Batman…
J’ai fabriqué le déguisement la veille avec les moyens du bord: un T-shirt rouge, un reste de biais jaune pour la ceinture, du tissu vert pour les manches, de la feutrine noire et jaune pour les détails du T-shirt. Une cape en crépon malheureusement car je n’avais pas de tissu jaune. L’accessoire qui fait tout, les lunettes à triple foyers qu’on avait déjà avec un peu de papier vert pour donner l’effet qu’il y a sur le petit personnage Lego actuel de Robin. Il me restait bien du tissu vert, mais le slip sexy du personnage ne faisait pas envie à mon fils…

Maison et Objet septembre 2016

dimanche, 04.09.2016

MetO-SEPT-2016

Mes notes sur les objets que j’ai pu voir sur le salon vendredi, dans un ordre aléatoire.

Mademoiselle Dimanche: de beaux imprimés aux tendances vintage déclinés en coussins, et lampes, j’ai bien aimé les appliques.
Les banquettes et tables basses sont moins réussies je trouve.
TH manufacture : J’ai beaucoup aimé les bouteilles d’Eric du créateur Eric Bibelot, en porcelaine de Limoges. Un peu bancales avec des lignes irrégulières, elles sont comme des petits personnages.
Potterton books: une librairie anglaise qui vend des livres anciens, rares parfois sur tous les domaines de l’art appliqué, pour trouver des références sur un style historique particulier, c’est parfait.
Qeeboo: c’est toujours amusant de voir comment adapter un animal en chaise, cette fois, c’est le lapin avec la bien nommée « Rabbit chair » italienne de Qeeboo. C’est mignon mais pas très confortable…
Meyou: on continue avec les animaux, Meyou est spécialisé dans la création de mobilier pour chat « design », finalement, c’est pas mal pour les esthètes qui ont un chat…
Sompex: la bougie télécommandée! La fausse bougie à Led qui donne l’illusion d’une flamme vascillante, on peut la programmer pour une durée de 4, 6, 8 ou 10 h.
Empreintes: c’est le nouveau concept store des métiers d’art qui ouvrira le 10 septembre rue de Picardie près du Carreau du temple dans le Marais.
Lucie Kaas: J’avais déjà vu les coquetiers chez Balouga je crois, et les céramiques ne m’étaient pas inconnues, il y a aussi des petits animaux en bois, une belle sélection de produits de différents créateurs réunie sous cette marque.
Pleasant: des petits rennes découpés en cuir ou en métal qu’on envoie par la poste à plat et qui, par simple pliage donne une jolie déco pour Noël.
Frederik Roijé: j’ai bien aimé la simplicité de son « 2 marches » en métal.
Miga de Pan: une créatrice argentine qui fait des tapis, des softies etc…
Atelier Virgül: des papiers peints aux graphismes poétiques avec des oiseaux, des pieuvres, à suivre.
Octaevo: cette société basée à Barcelone nous donne un bon coup de soleil avec des produits aux couleurs éclatantes. J’ai beaucoup aimé leur vase en papier pour couvrir un grand verre quelconque.
Season Paper collection: de la papeterie jolie créée à Montreuil, bravo!
Tegami: des cartes japonaises de différentes sortes, parfois inventives comme la carte où on peut évider la quantité de bougies correspondantes à l’âge du destinataire, ou la carte grille hein où on écrit son message sur le toast inséré dedans.
La Maison du Calendrier: voici un calendrier de l’Avent original et beau, ça se présente un peu comme un distributeur de petites maisons en carton décorées de la taille d’une boîte de Smarties à remplir de petites surprises. Avec le calendrier sont fournies des petites cartes à intégrer ou non à ces petites boîtes qui donnent des idées de moments à partager (aller chercher le sapin, faire des biscuits, une explication d’un petit bricolage…)
Funny paper: du mobilier en carton recyclé japonais pour les enfants. Les meubles sont beaux, c’est écolo, c’est pas cher.
IKSK: des activités manuelles à partir de papier pliés. L’enfant crée ses animaux, ses végétaux et peut les mettre en scène dans un support strié, pas bête…

Les folies douces: ouverture

dimanche, 12.06.2016

rosalie-lesfoliesdouces
Coup de pouce pour une amie talentueuse, Jessica Sécheret, qui vient d’ouvrir son atelier-boutique « Les folies douces » au 9 rue de la Villette à Paris dans le 19eme. C’est l’univers délicat et enfantin de l’illustratrice que l’on retrouve au travers d’accessoires illustrés. Papeterie (cartes postales, albums photos, affiches en édition limitée), doudous, softies, sacs, tabliers pour enfants… de nombreux articles faits main sauront séduire les parents et les enfants en quête de cadeaux de naissance ou de cadeau d’anniversaire original.Des créations d’autres personnes sélectionnées par Jessica sont également en vente.

Maison et objet janvier 2016

dimanche, 24.01.2016

M&O-jan2016

J’ai passé toute la journée de vendredi sur le salon Maison et Objet.
Je présente ci-dessous dans un ordre aléatoire mes découvertes, coups de coeur…
Portego: Portego est une sorte de collectif d’artisans italiens, ils présentaient un miroir en métal poli monté sur un manche en bois sculpté avec des plis comme un éventail. Ce très bel objet était complété soit par une coupe avec un trou dans lequel le miroir tenait debout soit par un support mural. Très belle idée, très bel objet.
Hokolo: Jen Taylor, anglaise, crée des tissus et des objets de décoration avec des motifs géométriques à l’esprit un peu vintage.
Littlephant: le monde gai et enfantin de l’illustratrice Camilla Lundsten, suédoise est décliné dans des tissus au motifs abstraits simples ou sur des thèmes, une maîtrise impressionnante de la couleur.
Zangra: un grand choix d’ampoules décoratives
By Lassen: marque danoise,très chic, leur stand est toujours attractif. La couverture de boîtes d’allumettes en laiton: un accessoire esthétique qu’on laissera volontiers à côté de la bougie parfumée.
Takaoka: marque japonaise de Kyoto initialement dédiée aux futons, développe maintenant des accessoires comme des coussins à la forme de balles de jonglage utilisées par les enfants.
Kann design: du mobilier d’inspiration fifties avec quelques touches colorées, la bibliothèque design R60 est jolie, mais j’ai l’impression que les objets mal calibrés pour la case pourraient facilement tomber derrière.
La subtile: un groupe de designers français qui créent des meubles en métal, sur le salon était présenté leur tabouret LS01, combinable avec d’autres. C’est astucieux, c’est assez joli, reste à savoir si on a vraiment envie de s’asseoir sur des lignes en métal (aïe les fesses!) avec la crainte du déséquilibre engendrée par l’image du porte-à-faux. Je préfère le pupitre.
Paola Paronetto: un travail de porcelaine à l’aspect de carton ondulé, surprenant.
L’atelier du Renard: la société de Magali renard, brodeuse d’art en ameublement spécialisé sur cuir: ce stand attirait beaucoup l’admiration des Japonais, un métier d’art réservé aux chantiers de luxe.
Ooumm: Ooumm veut réinventer le parfum d’intérieur et le porter à un nouveau niveau de luxe, par la qualité des fragrances, le design des supports. J’ai beaucoup aimé le modèle Corvus en marbre, un support décliné en plusieurs dimensions et formes, très élégant et précieux.
Aniza design: des produits textiles mexicains, sobres, naturels, pas ma tasse de thé mais plaisant.
Gubi: Gubi, ce sont des meubles et des accessoires tout en rondeur, des classiques un peu retravaillés et ça marche, j’aime bien.
Lucie Kaas: créatrice suédoise qui manie les motifs avec brio sur des céramiques

Maison et objet septembre 2015

samedi, 12.09.2015

Maison-objet-sept-2015

Voici quelques liens vers des sites de marques que j’ai remarquées sur le salon avec mes petits commentaires.
tiptoe : un pied de table métallique qui s’adapte à n’importe quel plateau car il intègre un serre-joint, c’est amusant, on peut composer sa table, je trouve que c’est cher mais l’idée est bonne. Si c’était moins cher et avec plus de hauteurs différentes, ils feraient un carton pour les bureaux d’enfant.
bookniture : l’idée est marrante, on déplie un objet qui ressemble un peu à un livre et ça peut faire un pouf. Par contre, il faut ajouter une galette au-dessus, et elle, elle n’est pas incluse dans le livre.
Nyta:des luminaires à suspendre ou en applique avec le même principe: l’abat-jour métallique est fendu et peut changer de position par rapport au fil qui le tient et donc s’orienter différemment, c’est épuré, ça fonctionne bien, c’est allemand.
beunperfect: des sacs en cuir qui regorgent d’astuces; originaux, modulables, bien conçus, bien finis, ils m’ont bluffée.
Kom : c’est une marque argentine qui fait des textiles bio, des céramiques avec des graphismes frais, j’ai beaucoup aimé.
les crapaks : ce sont des sortes de personnages avec des gros yeux qui animent des sacs à dos, des cartables, des trousses, des coussins. J’ai bien aimé car les produits font exploser les couleurs avec des combinaisons qui marchent, joyeuses, ce qui n’est pas toujours le cas loin de là dans les marques destinées aux enfants. C’est rigolo, plein de bonne humeur, enfantin, la créatrice est belge.
Even : du mobilier et des accessoires en bois, pour les enfants, un peu bizarre, avec des tabourets cookies, des tapis peau d’ours en bois…
Softheads : des trophées en peluche, c’est un concept qui date un peu, mais quand ce sont des têtes de chien traités en tweed avec accessoires sérieux à la Sherlock Holmes, c’est irrésistible.
Suzusan : c’est une marque japonaise de textiles qui sont noués ou cousus puis bouillis, décousus ou dénoués (tout à la main) et qui gardent les plis formés. Les volumineux textiles sont utilisés ensuite pour habiller des luminaires. La technique est impressionnante, le résultat délicat.
Pied de Poule : la marque française d’objets qui mettent de bonne humeur. Le 2 créatrices ont dépoussiéré les bols bretons typiques dans leur nouvelle collection « la famille s’éclate ».
Color passport: marque qui propose aux créatifs de trouver la ou les bonnes couleurs pour leur produit / espace en fonction des différentes données liées à ce produit, les sentiments que véhicule ce produit, l’environnement géographique et d’autres paramètres. A travers un livre épais résultat d’un travail de recherches menées pendant plusieurs années, Color Passport a classé les couleurs suivant différents critères. Ils utilisent la peur répandue des gens de se tromper de couleur pour faire leur business. Je suis un peu sceptique, mais si cet outil peut convaincre d’accorder une plus grande importance à la couleur dans la conception des produits / espaces, alors j’applaudis. Le gros livre coûte quand même 800 euros. Je parlais de peur de la couleur, j’ai suivi une mini-conférence d’autres gourous des couleurs, l’agence de style Carlin qui a débutée en prononçant 3 fois le mot peur!

Mignardises, crochet et packaging

vendredi, 29.05.2015

AngelaetRosalie-mignardises-crochet

Ca fait un moment que je crochète des mini-gâteaux pour le plaisir. Mais qu’en faire? Le mieux était de les offrir à des petites filles pour qu’elles jouent à la dinette ou à la marchande. Pour améliorer le cadeau, j’ai imaginé une image de marque sucrée-fille de mignardises (reprenant les prénoms des destinataires) avec déclinaison en packaging sur mesure (sac et boîte), menu et petites serviettes. Je me suis bien amusée. La boîte n’a utilisé que 3 feuilles A4 de papiers dorés. Les modèles de crochet viennent de différents sites que je n’ai pas le courage de citer. La tarte au citron est une déclinaison de mon petit gâteau d’anniversaire (modèle dispo ici).

Perchoir maison

lundi, 18.05.2015

thumb_IMG_3952_1024

Le perroquet en peluche et le Digibird avaient besoin d’un abri. Du carton, du joli papier, des attaches parisiennes, du polypropylène, une flèche à ventouse et un peu de patience: le perchoir était prêt. Ce qui est rigolo, c’est qu’on le voit de l’intérieur et de l’extérieur.

Volumique

lundi, 02.02.2015

zephyr-la-fusee-volumique

Repérée dans Télérama, la collection de petits livres Zéphyr de Volumique m’a bien plue. Ce sont des petits livres pour les enfants d’environ 4-5 ans qui raconte une histoire d’engin volant (fusée, soucoupe, montgolfière) avec un graphisme simple et agréable. A la fin du livre, un découpage/assemblage permet de monter son petit engin volant en papier. Et pour couronner le tout, la maquette de papier peut servir à jouer sur une appli I-pad. J’aime bien le fait que le livre mène plus loin que la lecture. J’ai toujours eu envie de mélanger histoire illustrée et activité pratique (j’avais essayé avec des recettes de cuisine) et là je trouve que c’est particulièrement réussi. Les petits garçons vont adorer.

teletactica

Le bout de papier à appliquer sur un écran pour faire interactif, ça m’a rappelé une émission qui passait sur Récré A2: Télétactica. Il fallait découper des morceaux de papier plastique genre sac poubelle et le coller sur l’écran de télé pour aider les héros dans leurs aventures. Les bonnes vieilles recettes font encore recette…
Pour en savoir plus sur Télétactica, visitez le blog des copains d’abord de Nath-Didile.

Repères Maison et Objet Janvier 2015

dimanche, 25.01.2015

Quelques notes sur les choses que j’ai aimées ou qui m’ont étonnées sur le salon.

Andrew-Ludick
andrewludick.blogspot.com: J’ai beaucoup aimé les pièces de céramique d’Andrew Ludick présentées sur l’espace consacré aux créateurs irlandais: les motifs un peu folk, un peu « années 50 » m’ont beaucoup plus et les exemples sur son site ne font que renforcer mon impression que ce créateur est très doué. Il y a un peu de Jonathan Adler là-dedans mais avec plus de liberté.

storytiles
Story Tiles: Marga Van Oers détourne les carreaux de céramique traditionnels hollandais pour raconter des histoires. J’aime beaucoup l’idée de raconter des histoires contemporaines sur un support artisanal.

universopositivo
Universo Positivo: une marque belge de meubles contemporains alliant bois et métal coloré. Un design simple et efficace.

formagenda
Formagenda: la lampe E.T. combine pot à crayons et lampe, ça parait un peu idiot, mais pour les petits bureaux ou les tablettes près du téléphone, ça peut prendre tout son sens. Le design est un peu rigolo, ça existe dans plusieurs couleurs.

louisebody
Louise Body: Rien à faire, les meilleurs pour les papiers peints sont bien les anglais. J’ai vraiment beaucoup aimé la nouvelle collection de Louise Body intitulée Peggy inspirée par un design de 1932. C’est frais, reposant, idéal pour une chambre.

sian-zeng
Sian Zeng: une marque de papier peint anglais qui propose une sous-couche magnétique pour animer les surfaces avec des petits accessoires, des grenouilles viennent dans la jungle…

laliedesign
Lalie Design: les imprimés sont un peu trop chargés en général pour moi, mais celui des poissons rouges, je l’aime bien!

little-big-room
Little Big Room de Djeco: tout pour décorer la chambre des enfants, Djeco choisit des illustrateurs talentueux pour créer des univers thématiques très plaisants.

snurk
Snurk: une marque hollandaise de linge de lit aux imprimés réalistes qui transforment les endormis en pirate ou en ballerine. C’est surprenant sur le coup, mais au quotidien pas sûr qu’on ne se lasse pas.

lilgaea
Lil Gaea: du mobilier pour les chambres d’enfant, les bureaux sont bien conçus avec leur hauteur ajustable.

policosmos
Policosmos: une marque espagnole qui fait (entre autres) des jouets tout mous en silhouette d’animaux avec leur univers en carton façon pop-up (jungle ou banquise), c’est assez original, pas sûr que le pop-up résiste aux jeunes enfants à qui s’adresse ce genre de jouet.

Maison et Objet Sept 2014

lundi, 15.09.2014

Maison et Objet 2014Dans ce nouvel opus, j’ai l’impression que le salon a fait la part belle au textile et de manière plus générale au tressage qui devient le porte-parole d’un message écologique (on tresse tous les « déchets » possibles ou qui prend une dimension poétique en adoucissant un objet banal. J’ai aussi eu l’impression d’une grande présence britannique. Je vais donc essentiellement partager mes découvertes « fibreuses »!
Zuzunaga qui avait eu de nombreuses publications en 2011 avec son revêtement de sofa Moroso en pixels géants avait un stand haut en couleurs avec des impressions mélangeant caractère ethnique à une esthétique informatique façon pixelart.
Gompf + Kehret est un duo de designers allemandes qui cultive l’art de la récupération, elles font par exemple des tables en papier recyclé ou des corbeilles à partir de récipients en plastique mêlé d’un tressage traditionnel en rotin.
Nouveau venu sur le marché du revêtement de sol en tressage vynile comme le fameux Bolon ou 2 tech2, Ntgrate propose des coloris sages qui passent partout. A noter leur gamme de dalles hydrofuges qui permettent d’utiliser ce revêtement dans des salles de bain.
D’origine écossaise, Niki Jones s’inspire de sa culture mais aussi d’une multitude d’autres qu’elle semble intégrer dans son travail textile. Elle retravaille à sa façon motifs marocains, motifs folkloriques, motifs géométriques basiques pour obtenir des motifs d’un impact fort, qui, grâce à des techniques de fabrication artisanale font naître des produits très qualitatifs: coussins, plaids, tapis…
Nitin Goyal est une marque de textiles britannique fabriqués en Inde. Une partie de leur collection est axée sur le travail en volume des matières, c’est très bien fait, mais ça ne me plait pas trop, par contre j’aime la collection des imprimés que je trouve gais, assez originaux et rafraichissant.
Du frais, on en trouve chez Nuée, ce collectif de designeuses textiles décline les dégradés de tons pastels unis sur des tissages avec brio. C’est en vente chez Colonel, un magasin qu’il me tarde de découvrir en vrai.
Pappelina fait moins dans la nuance, plus dans le contraste. cette marque finlandaise de produits textiles travaille les rayures, les points, les grosses étoiles, des basiques qui peuvent réveiller un intérieur un peu tristounet comme un coup de baguette magique. Les longs tapis me paraissent très intéressants.
Abi Wright est une graphiste qui a lancé une collection de textiles inspirée des motifs d’Afrique de l’Ouest, certains coussins me plaisent bien.