Maison-écolo et Objet

brindiLes tendances de cette rentrée en décoration sont largement eco-friendly. Il faut « repenser la création en respectant un processus écologique, une démarche équitable, éthique » dit Nelly Rodi, la célèbre agence de style. Et avec de telles directives, le salon a tendance à  devenir un vrai souk, avec une multiplication de petits stands consacrés aux bijoux et vêtements (quel rapport avec la décoration?). Enfin, c’est vrai que c’est important de produire écologiquement correctement, etc… mais je me demande jusqu’à  quel point les entreprises jouent le jeu. Le fait de produire avec des matières naturelles, dans des pays sous-développés devient soudain le must have du moment, devient un argument de vente extraordinaire. Mais dans les bénéfices, quelle part revient vraiment à  ceux qui fabriquent?
Alors, qu’est-ce qui m’a plus dans tout cet écologiquement correct? Il y a le luminaire « Ascidie », bouquet d’anémones lumineuses, de Brindi , fabriqué en papier, qui est poétique et original et qui change un peu des cocons de Céline Wright qu’on a trop vus.
mahatsara
J’ai bien aimé aussi les produits de Mahatsara, notamment les animaux en papier mâché et fânes de maà¯s.
Surprenant et aussi à  vocation de sauver la planète: Baby tree est une société qui fabrique des porte-clefs transparent renfermant une mini plante vivante. A chaque vente de porte-clef, un arbre est planté (en association avec Planète Urgence).

Comments are closed.