Ragréage

ragreagePour le sol de mon bureau, je voulais quelque chose d’autre que du parquet, pas de la moquette ni du PVC, c’est pour quoi, je me suis tournée vers la peinture. Un sol lisse, lavable, facile à entretenir et peu coûteux, le choix absolu de la couleur… J’ai donc réalisé un ragréage peint. Je ne le conseille pas vraiment. C’est pénible à faire, le résultat n’est pas parfait: j’ai du le faire en trois bacs et on voit le raccord à chaque nouvelle surface coulée(la 1ere photo montre la 1ère surface, à ce moment-là, j’avais encore l’illusion que ça allait être nickel!). Du point de vue financier, ça revient quand même à une petite somme: il faut compter les outils: bac, location d’un agitateur, débulleur, primaire d’accrochage, poudre de ragréage (3 sacs de 25 kg pour 11 m²!), peinture spéciale sol, rouleaux, pinceaux… Bref, je suis contente d’avoir essayé, ça me convient, on oublie vite les raccords mal faits mais je ne le conseille pas forcément.

2 commentaires pour “Ragréage”

  1. Le 17/03/2008 à 9:58 noemie a écrit :

    ça a l’air pas mal en tous cas sur la photo…Je ne connaissais pas cette technique. Il s’agit de ton bureau chez toi n’est-ce pas?

  2. Le 18/03/2008 à 8:13 helened a écrit :

    C’est en effet le bureau. L’avantage du ragréage peint, c’est que si ça ne va pas, on peut faire ce qu’on veut au-dessus (parquet, revêtement PVC, moquette…) puisqu’il s’agit à la base d’une technique pour assainir et planifier le sol.