Et si on inventait des nombres?

gianni rodariChose pas habituelle, je préfère le texte aux images dans l’album « Et si on inventait des nombres? » (éditions Kaléidoscope). Gianni Rodari est un magicien des mots, ils joue avec: sur leur sens et sur leur sonorité, inventant des expressions ou des nouveaux termes avec malice. C’est drôle, ça me fait penser à  certains albums de Paul Rand. J’avais déjà  feuilleté de cet auteur « Il faut une fleur » sorte d’histoire sous forme de syllogisme que j’avais bien aimée mais ce nouvel album est beaucoup plus fort. Les dessins d’Alessandro Sanna sont bien adaptés, originaux, mais un peu violent, je ne sais pas pourquoi j’ai cette impression.

Comments are closed.