Billets publiés en mars 2008

Salut!

dimanche, 30.03.2008

salut perrine dorinJ’ai beaucoup aimé ce petit album des éditions du Rouergue intitulé « Salut! » de Perrine Dorin (pour en savoir un peu plus sur cette illustratrice, rendez-vous sur Diantre.fr). L’histoire se résume en effet à ce mot au sens réversible (salut=bonjour ou au revoir) bien employé dans la malicieuse histoire. Tout est simplissime dans cet album et c’est ce qui en fait sa force: l’histoire, le graphisme et en même temps, c’est subtil et rythmé. Au départ, on compte les oiseaux pendant 9 pages, peu de choses changent. Puis, rupture: rupture de couleur, rupture de genre, rupture de discours, et introduction de l’humour. Enfin, le rythme s’accélère la chute de l’histoire tombe tout de suite. Ce que je raconte est sans doute un charabia pour les personnes qui n’ont pas lu le livre, mais je veux préserver un peu de surprise et de plaisir à ceux qui souhaitent le découvrir.

Chaussons au crochet

samedi, 29.03.2008

chaussons de ZélieEt voilà, une nouvelle réalisation au crochet terminée: des chaussons pour ma nièce de 4 ans. J’ai trouvé ce modèle japonais sur internet, je l’ai imprimé et quitté le site: résultat, pas moyen de retrouver ce site car tout est écrit en japonais sur le pdf. C’est juste écrit « Clover » en anglais mais cela ne me renseigne pas assez. Donc désolée pour celles qui aimeraient avoir ce modèle. Il a fallu moins d’une pelote pour de si petits petons! J’ai ajouté des semelles en caoutchouc que j’ai découpé et cousu pour éviter les glissements de la petite casse-cou!

Caraco au crochet et petit sac assorti

samedi, 29.03.2008

caraco Zoé et sac crochet et libertyJ’ai offert ce petit ensemble à ma nièce de 6 ans. J’avais acheté 50 cm de tissu Liberty chez Reine et il n’y avait plus qu’à imaginer quelque chose à faire avec… Résultat: 2 petit maillots à bretelles (celui présenté ici et celui vu en détail dans mon blog sur la frivolité) + 1 sac. J’ai utilisé des restes de laine coton pour faire le fond du sac et l’endroit où sont attachées les poignées. Pas évident de coudre le sac, j’ai un peu galéré, je ne suis pas super douée en couture et je m’énerve vite… Pour le caraco, que du bonheur, la partie en crochet était très rapide à faire, j’ai trouvé le ruban à y insérer chez Shindo et c’était pas cher, c’est le type de ruban utilisé pour broder, il est très souple. A l’arrière, il y a un élastique, comme ça je suis à peu près sûre que le vêtement ira.

Mini gâteau d’anniversaire

vendredi, 28.03.2008

birthday cupcake amigurumiOn peut tout faire avec un crochet, même cuisiner! Regardez ce petit four à la fraise et à la chantilly sur son fond de tarte en alpaga! Je me suis bien amusée à réaliser ce petit gâteau d’anniversaire et à l’envoyer dans une boîte en pliage (amigurumi et origami vont bien ensemble). Pour information aux amateurs d’amigurumis, j’ai trouvé un site très fourni de liens vers des modèles sur: a crochet toy chest ce qui se traduit en français par : « le coffre aux jouets en crochet », tout un programme!

Frivolité

mercredi, 26.03.2008

frivolite bordure rouge avec perles sur caracot ZélieToujours attirée par des techniques de fil que je ne connais pas, j’avais décidé de m’essayer à la frivolité à la navette. La frivolité est une sorte d’ouvrage composé d’anneaux faits de noeuds et de picots dits « Joséphine » qui était assez courant à la fin du 19e et au début du 20e siècle, utilisé pour orner des vêtements, des accessoires. Grâce au merveilleux univers d’internet et surtout à ses dévoués internautes, j’ai trouvé des instructions pour apprendre la technique. J’ai mis un peu de temps à comprendre et je ne suis pas encore sûre d’avoir tout compris et de faire tout bien mais ça marche à peu près.
Alors, pour celles (et ceux) qui voudraient apprendre, je recommande le cours de Tatra-Sutra grâce à qui j’ai compris le fameux coup du « flip » où réside la difficulté du double noeud basique (c’est en anglais mais avec les photos, on peut comprendre sans connaître la langue je pense). Pour apprendre le « split ring » (je ne sais pas comment on dit en français), vous pouvez aussi consulter le même site ou alors suivre la vidéo sur Youtube.
Le modèle de la bordure qui est présentée ici est gratuit et provient du site be-stitched où il y a pas mal de choses. Vous trouverez aussi d’autres modèles gratuits sur le site de Jane Eborall.
Parmi les petites choses autres que les napperons, on peut faire des boucles d’oreilles, comme Wendy.

Mobile au crochet

mardi, 25.03.2008

Mobile AngelaJ’ai un petit faible pour les mobiles, c’est plutôt facile à faire et tellement poétique… J’ai aussi un faible pour le crochet, alors en combinant les 2, je me suis bien amusée. J’avais repéré sur Ravelry des modèles de petites poupées bien sympathiques de Mia Zamora Johnson, notamment un ange aux ailes rembourrées tout mignon. Les étoiles sont des modèles de sous-verre proposés par Priscilla Hewitt rembourrés et bordurés d’une autre couleur. Pour le reste: des perles que j’avais depuis une éternité et 2 baleines d’un soutien-gorge défraîchi pour servir d’armature!
J’ai offert ce mobile céleste non pas à Céleste mais à Angela, pour qui je l’ai envoyé par la Poste dans une belle boîte de chocolats customisée.

Design for kids

mardi, 25.03.2008

design for kids, mobilier pour enfants partie 2Voici en vrac une sorte de continuation de mon article « le mobilier pour enfants » avec quelques boutiques françaises qui n’ont pas été citées dans le précédent article mais aussi des marques étrangères (surtout américaines) qui ne sont pas forcément distribuées en France.
Je n’avais pas cité Sauthon, qui est quand-même le leader mondial du mobilier de chambre bébé. Rien d’extraordinaire d’un point de vue esthétique mais on peut quand-même applaudir le « lit chambre transformable » qui combine un lit à barreaux, une commode à langer et des bacs à jouets qui deviennent un grand lit avec bacs roulants, une étagère et un bureau.
De même, je n’ai pas parlé de Bonton qui fait un peu de mobilier à côté de sa ligne de vêtements, les chaises hautes affichent des couleurs tendance!
Les curieuses boutique de décoration installée dans une ancienne échoppe de tapissier située 4 rue Oberkampf dans le 11e à Paris, propose quelques éléments de mobilier pour enfants. Je n’y suis jamais allée, je cite juste l’adresse pour information.
Bybodesign marque suédoise de mobilier pour enfants s’est fait remarquer il y a quelques temps avec sa table à langer murale aux courbes scandinaves de bois cintré (la presse a adoré!).
Vu chez l’enseigne « Ma maison à moi » dans le grand complexe de magasins de décoration et d’aménagement d’Hénin-Beaumont,Genius Jones fait des tables rondes en matière de tableau noir avec un trou central pour ranger les craies…
Bloom et Nume font du mobilier très sympa (transat pour bébé à faire pâlir les designers contemporains chez Bloom, très joli berceau en osier chez Nume) en vente sur little fashion gallery qui présente aussi l’original lit de bébé en carton de Album di Famiglia.
Tous les parents connaissent la fameuse chaise « Tripp Trapp » de Stokke. Mais connaissent-ils leurs autres produits: un lit bébé ovale « Stokke Sleepi » est à découvrir sur leur site.
P’kolino fait du mobilier rigolo, l’article le plus connu étant le « klick desk » un bureau avec une chaise qui s’emboite dessous comme un puzzle.
Oeuf est une marque américaine, j’aime beaucoup le design de leur grand lit à barres de protection.
Not Neutral propose une petite gamme de mobilier pour enfant intitulée « BB2 », on dirait un peu des jouets en bois, c’est pas mal.
Ducduc marque américaine de mobilier pour enfants, possède une gamme assez large avec de nombreux coloris. Des lignes simples assez basiques, rien d’extraordinaire. A noter: la fabrication qui préserve l’environnement.
Dans la même optique du mobilier gentil avec l’environnement (« planet friendly »), Ecotots propose une table, un tabouret, un chevalet et un porte-manteaux d’un design sympathique, assemblé simplement par emboitement: à voir!
Nettocollection marque américaine de mobilier pour bébé, blanc et bois, du classique de chez classique avec des lits rectangulaires à barreaux, des commodes…
Argington, encore une marque américaine, fait des meubles pour enfants et bébés en bois, j’ai bien aimé la Eiffel bookcase un rangement constitué de petits placards laissant un vide central. Aucun rapport avec la tour Eiffel, chaque meuble porte le nom d’un monument célèbre, source d’inspiration pour l’architecte créateur du mobilier.
Nurseryworks: cette société implantée à Los Angeles fait des meubles pour certains originaux, d’un design un peu étrange je trouve (un rocking chair en mousse monté sur une structure en bois cintré, des motifs ronds en défonce dans le bois pour les lits…)
Pour trouver la chaise haute de bébé du futur, direction Mozzee dont le seul produit est en effet une chaise de bébé qui rappelle un tabouret de bar années 60 (pied tulipe et coque moulée en plastique recyclable), existe en noir pour les bébés gothiques.
Pour ceux qui seraient plutôt « fifties », je leur conseille de visiter le site de Ooba, c’est beau comme du Eames.
On finira par Q collection Junior, la marque recommandée par Gwyneth Paltrow! Ils ont des cubes de rangement empilables sympathiques, avec ou sans portes.
Avec ce petit tour d’horizon du mobilier pour chambre d’enfant, on s’aperçoit que la tendance est à l’arrondissement des coins ou au style rétro années 50 pour certaines marques. Le bois cintré est plébiscité. Le blanc et le bois naturels sont encore les grands vainqueurs pour la finition des meubles. Les couleurs, quand couleur il y a tournent autour de tons rompus plutôt que vifs, même les rouges ne sont pas primaires, ils virent au rouge sombre, pas à une teinte franche. Le matériau de prédilection reste le bois, mais le bois écolo et renouvelé, le respect de l’environnement pour la fabrication des meubles (bois renouvelable, peintures non toxiques) devient souvent un argument de vente.

Idées d’images pour chambres d’enfants

lundi, 24.03.2008

binth poster alphabetIl y a quelques temps de cela, j’avais publié différents posts sur les posters pour chambres d’enfants, je remets le sujet sur table après avoir vu dans l’incontournable blog déco de Decor 8 un lien vers une sélection de 60 artistes qui font des images idéales pour décorer les chambres d’enfants. Cette sélection est publiée dans le blog By RealSimple.com. Une bonne variété de styles, des découvertes à faire.
La photo sélectionnée provient de la collection de posters proposée par la marque de cartes et papeterie Binth qui fait des choses adorables (son poster abécédaire est très réussi aussi).

La ligne 3: parcours laine et mercerie

vendredi, 21.03.2008

ligne 3 merceriesPuisque je suis sûre que nombreuses sont les personnes qui se font des petits week-ends « merceries et cie » à Paris, voici quelques adresses qui gravitent autour de la ligne 3 « Galliéni/ Pont de Levallois ».

République: Rougier et plé: magasin qui regroupe des fournitures pour de nombreux loisirs créatifs (perles, feutre, petits yeux, volumes en polystyrène et en carton, décopatch, boules en plastique transparent, papiers de toutes sortes…)
13-15 bd des filles du Calvaire, 75003 Paris, 01 44 54 81 00
lun-sam 9h30 – 19h

Temple: Pour celles qui recherchent de la laine pas chère: Monoprix République
164, rue du Temple, 75003 Paris, c’est face à la bouche de métro (une Guimard s’il vous plait!)
01 48 87 46 60
lun-ven 9-22h, sam 9-21h
La rue du Temple est le repère des fournisseurs en bijouterie en gros. Si vous avez envie de vous lancer dans des grands projets, faites-y un tour: boutons, accessoires en résine, fil à scoubidous, anneaux, boucles, perles…

Arts et métiers: Huguet et cie: de la laine partout en écheveaux et en bobine, vente en gros et au détail, pas cher attention aux horaires un peu aléatoires.
36 rue Réaumur,75003 Paris, 01 42 72 25 89
lun-ven: 11h30-18h30, sam: 14-17h

Réaumur Sébastopol: Boisson et cie: je n’y suis jamais allée mais il parait que c’est pas mal (attention pas ouvert le samedi)
181 rue St Denis, 75002 Paris, 01 45 08 02 61
lun-ven: 8H15-12h 13h-17H15

Sentier: Shindo: des rubans, des rubans partout (voir précédent post) attention pas ouvert le samedi
2 rue d’Aboukir, 75002 Paris, 01 44 88 27 57
Si vous êtes dans ce coin-là, ne ratez pas la rue du Mail où se trouvent de nombreux éditeurs de tissus (attention, là il faut avoir beaucoup d’argent à dépenser!), plaisir des yeux et du toucher…

Bourse: Cat’laine, une petite boutique avec de la laine de différentes marques un peu moins chères que le prix normal.
19 rue St Marc, 75002, 01 42 96 00 69
lun: 12-14h 14h30-18h ma-ven: 10-14h 14h30-18h sam: 12-17h

Quatre septembre: Couture Choiseul: des rubans, des boutons, des garnitures pour vêtements… une vieille boutique au charme désuet, des prix chers mais parfois des choses anciennes et rares (attention, fermé le samedi)
4 rue de Choiseul, 75002, 01 42 60 42 86
lun-ven: 10H-18h
Ultramod, juste en face, cette boutique est une annexe qui n’est accessible que pour des demandes particulières d’après ce que j’ai compris (c’est un stock de produits anciens)
14 rue Monsigny, 75002 Paris

Get the Flash Player to see this content.

Opéra: librairie japonaise Junku: des livres de toutes sortes de loisirs créatifs avec la clarté des schémas explicatifs, la langue n’est pas un problème: crochet (dont amigurumis bien sûrs!), couture, broderie, tricot, la dernière fureur aussi: les tampons encreurs à créer soi-même pour faire de l’impression sur textile (ils vendent des plaques de gomme à sculpter)
18 rue des Pyramides, 75001 Paris, 01 42 60 89 12

Brentano’s: la librairie anglaise, je n’y suis pas encore allée, mais il parait qu’il y a des trésors en livres de tricot et autres ouvrages de dames…
37 av de l’Opéra, 75002 Paris
lun-sam 10-19h30 dim: 13-19h

Bouchara: pour les tissus, les fils, le liberty…
1 rue Lafayette, 75009 Paris, 01 42 80 66 95

Havre-Caumartin: les rayons mercerie des grands magasins Printemps et Galerie Lafayette sont pauvres, rien à voir avec le Bon Marché.

Saint-Lazare: Modes et Travaux: une boutique un peu vieillotte mais assez bien fournie pour le crochet: assez grand choix de fils de coton, des crochets tunisiens qui ne sont pas toujours faciles à trouver, des navettes de frivolité métalliques avec petit crochet et 2 dévidoirs, mais aussi du point de croix, de la laine Anny Blatt et Bouton d’Or, du matériel pour broder, des coupons de tissu…
10 rue de la Pépinière, 75008 Paris, 01 43 87 10 07
lu-sam: 10h-19h

Villiers: la Mercerie: dans la charmante rue Lévis pleine de commerces agréables, se trouve cette mercerie où l’on trouve un assortiment de tissus, accessoires, fournitures et notamment de la laine Pingouin qui ne se trouve pas si facilement que ça à Paris j’ai l’impression.
39 rue de Lévis, 75017 Paris, 01 44 40 25 60
ma-sam: 10h30-19h

Pour d’autres boutiques de loisirs créatifs à Paris, vous pouvez cliquer ici, pour des boutiques en Province: ici.

J’invite toutes les personnes qui connaissent des adresses intéressantes à les ajouter en commentaire pour enrichir ce petit répertoire…

SHINDO: ma trouvaille du jour

mercredi, 19.03.2008

Shindo rubansJ’étais à la recherche d’un ruban fin d’une couleur assortie à un tissu et en cherchant bêtement dans les pages jaunes, j’ai découvert une adresse que je recommande vivement: SHINDO. Ca sonne asiatique et ça l’est, la fabrication est faite en Chine et au Japon. Dans cette boutique ouverte il y a 8 mois, vous trouverez des tonnes de rubans de toutes sortes: satin, gros grain, uni, motifs, fourrure! Mais aussi des petits noeuds, des fleurs en tissu pour agrémenter toute sorte de vêtements ou autres accessoires. L’espace est super clean, les vendeurs agréables, le choix très grand. Mokuba a de quoi frémir. J’oubliais l’adresse: 2 rue D’Aboukir à Paris dans le 2e, à 2 pas de la place des Victoires. Attention, c’est fermé le samedi.